Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joutes de mots, d'un féminisme pathologique à une organisation sociale qui se soucie de nos enfants et de nos âmes.

26 Dec

PENSEE LIBRE ; TROIS PLUMES DE SIOUX

Publié par CLEMENCE.D

 

 

 

L’oubli,

le taille-crayon

 

Étrangers
touchés par la vérole,
Il y a le sel de la vie
au-dessus de l’horizon.


Petits dictateurs,

Ils nous regardaient vivre.


C’est la fête aux sans abris
C’est la fête à la poésie.
Tu as l’ombre, cela surprend un peu
Ivresse céleste
De battre, mon cœur s’est arrêté.
A moins que vous ne soyez seul au monde, je n’aurai plus d’amis.
Femmes battues pour cette heure
I’m a lady
Et leur guerre aboutie.

Électrons libres.

Écorché, on va se faire bouffer.

Clientélisme grumeleux

Là j’ai pied
Là j’ai pas pied

Compte à rebours d’une liberté.

                   ¤¤¤ 

14-18 Bleu pacifique
Petite sœur, sauve toi
À ton tour

La femme après.

La cage aux folles

Mort naturelle
   ou tête de mort car ce n’est pas leur vie

                                            zombie
Le malheur
Un malheur
Leur sceau, on l’ignore.
Il essuie, elle éponge
Le deal, NEW DEAL
Only one.
Ferme ta porte et sois
toi-même. Allez.
Il est passé devant.

Superfétatoire
                         psychodrame
Test Bonne chance
Vivons sans trop de charge.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Plus aucune notion de vie
À présent que tu survis

Un paradoxe relatif.

   Une pierre
   ou
   La liberté d’aimer

   Puisqu’ aimer c’est
   La liberté.


***************************

NEW, Clémence Drine, 17/12/08

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Joutes de mots, d'un féminisme pathologique à une organisation sociale qui se soucie de nos enfants et de nos âmes.