Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joutes de mots, d'un féminisme pathologique à une organisation sociale qui se soucie de nos enfants et de nos âmes.

02 Mar

LA CLE DES CHAMPS 1 & 2

Publié par clemence.d  - Catégories :  #PROSE

                                                                        1

                                                  arr. grand'pa -auréolé de sang-

 

                                        Glacé d'effroi par cet inéluctable

Le pus

 

                    la différence

                               l'inexistence

                                           proclamée.

                                                                         **

 

 

                                                                      69,64

Chap. 1

 

Ne dis rien

à présent, l'arnaque ou la rage sous-jacente

des mains tenues

des Maintenus          

+prison+ formes oblongues et descendantes

 

   car elles ignorent Corneille.

 

                                                                       ***

 

   Enfin, la désintégration de ce qui nous détruit par le doute et l'absence

 

   Enfin, ce matin au baiser le plus haut, le plus doux et le plus pur

 

   Je t'embrasse. 

   Une ligne droite pour te revoir, un sourire pour prendre compte du temps passé.

   Plombée Silicon Vallée

   artificielle, factice et déprimée.

 

                                                                      ***

 

La distance                      à Vous, si tu aimes.

 

 

 

                                                      CLEMENCE XXIII, mars 2012

 

 

                                                               L a  c l é  des champs 2
                                                                   L'Artiste, -à propos

D'une autre intelligence, la solitude n'existe pas. 

Une seule critique d'ordre identitaire. Pourquoi s'alarmer  de cet hommage au cinéma

qui par delà l'opinion, célèbre la mondialisation, soit une histoire commune

ancrée dans nos consciences, quand bien même seraient-elles endormies ?

 

S'il n'y a pas de confiance, il n'y a rien.

Sinon, après la guerre,  l'argent, l'appât de l'argent, la dérision et ce qui est déjà passé.

Le dernier se suicide ou s'est fendu d'une foule hagarde et sans âge, en surnombre éreintant.

Nénuphars de nuit se retrouvent au fait d'un élan vital.

Des  femmes plus unies. Choisir alors, de vivre ou de mourir ?

Le virtuel nous ouvre les portes, et nous apprenons à les refermer pour son propre confort (le nôtre)

Jusqu'à la planète qui regorge de particules accumulées.


Nous y sommes. Le XXIe siècle est et nous avons appris à compter, à recompter

la hiérarchie et la Répartie. 

Soixante-cinq ans vous convient-il ? Foule et multitude se mêle faussement et sans ombre.

La continuité d'un savoir acquis, tant bien que mal et fort à propos,

 

    L'Homme Libre.

 

                                                                                                     

                                                 symbole de l'équité et de la différence

 

                                                                             St MARTIN 10.03.12 - Paroles du P.A.P. LIVE
Commenter cet article

Archives

À propos

Joutes de mots, d'un féminisme pathologique à une organisation sociale qui se soucie de nos enfants et de nos âmes.